Delgrès : blues rock créole !


Prêt à remuer tes genoux sur du bon vieux blues rock à l’accent créole ? Alors écoute Delgrès et bloque ton 27 mars ! 

En fouillant leur historique, on a découvert un passage par Rio Loco, l’occasion de saluer la prog’ audacieuse et parfois avant-gardiste du festival municipal. C’est avec l’album Mo Jodi qu’on a découvert ce trio (Pascal – chant, dobro, Baptiste – batterie, Rafgee – soubassophone). Le titre Mr President squatte depuis plusieurs semaines les ondes de Radio Néo et a titillé nos oreilles. Déjà parce qu’on aime ces ambiances rock entrainantes entre riffs lourds et mélodies entêtantes. Mais surtout parce que Delgrès a ce petit plus, qu’on n’a jamais entendu avec cette couleur musicale : le chant créole. Et ça marche vraiment bien !  On plonge dans des envolées primitives (Can’t let you go) nous rappelant les ambiances musicales de Brother Dage et des Black Keys et leur Lonely Boy. Le tempo se calme avec Sere mwen pli fo et la ballade Vivre sur la route.

La route de Delgrès (nom hommage à Louis Delgrès) passe par Toulouse dans la Music Box du Metronum. Le genre de groupe qu’on a vraiment envie de voir en live ! Parce qu’esthétiquement leurs instruments apportent forcément un truc en plus à un concert : les photos de Thorium pour leur passage aux Primeurs de Castres le confirment. Mais aussi parce qu’on est plus que séduit par les 12 titres de Mo Jodi, album en compétition aux Victoire de la Musique 2019 dans la catégorie musiques du monde.

Rémy


Retrouvez Delgrès sur Facebook
Crédit photo : Pierre Wetzel