Dervish TanDances : entrez dans la transe

Francis Esteves, beatmaker, activiste musicien depuis plus de 15 ans est un habitué des crossover musicaux. En 2008, déjà, il était à l’origine du projet transatlantique Binary Audio Misfits. Une rencontre audacieuse et plus que réussie, métissage improbable entre la poésie noisy d’EXPerience et le hip hop des mc’s texans de The Word Association. Encore aujourd’hui, Francis continue de prôner la cohabitation et l’a encore prouvé avec Dum Spiro où ses prods se sont avérées un merveilleux terrain de jeu pour la prose à Zedrine.

Pousser l’expérience encore plus loin ? C’est le pari fou de Dervish Tandances. Entouré de Cédric Chatelain multi-instrumentiste, auteur, compositeur qui a notamment collaboré avec Nosfell, Olivia Ruiz, Loïc Lantoine… et d’Anass Ben Moussa, récitateur du Coran. Ensemble, ils développent une musique émotionnelle, hors du temps qui puise son inspiration dans les cultures traditionnelles méditerranéennes et orientales et les font dialoguer avec les sonorités électro.

Sur scène aussi, Dervish TanDances se joue des traditions avec un spectacle alliant héritage et modernité. Le danseur tanoura Ibrahim Hassan et ses mouvements giratoires, tel un médiateur en transe, participe à cette communion avec cette poésie mystique. Émotion, beauté, partage, paix, tolérance… une aventure humaine en découvrir vendredi soir au Club à Rodez.

Julien


Retrouvez Dervish TanDances sur Facebook