Imerbeats : mixtape à dopamine

 
C’est avec le titre Happiness qu’on a découvert Imerbeats ! Ce marseillais de naissance a grandi dans une famille de mélomanes avant d’arriver à Toulouse en 2016 à l’âge de 24 ans.

L’arrivée dans notre ville coïncide avec la concrétisation de son projet musical. Après des mois de travail, il sort sa première mixtape, Enter the soul train, qui compte 14 titres dont le feat avec Doni Donzo Juste un raid. Plus que le studio, Yan joue aussi sur des belles scènes toulousaine qui se nomment Bikini, Metronum ou Rex, en tant que DJ, que ce soit avec Fils de Plume ou La Garderie. Si on vous parle du garçon, c’est qu’on a été conquis par Happiness, extrait du volume 2 d’Enter the soul train : une production où il nous fait sentir son sens du beat, du sample et du bidouillage électro : c’est remuant, entrainant, dansant et entêtant. Le genre de morceaux qui nous explique tout l’intérêt du bouton replay. 

Sur cette création comme de nombreuses autres, il est accompagné de la voix de sa cousine Sandra Virbel avec qui il travaille actuellement sur la sortie d’un EP ! On vous invite en attendant l’arrivée de cet EP à vous évader avec les 20 titres inédits d’Enter the soul train volume 2. On vous conseille aussi le gimmick funky de Find Freedom et la piste vaporeuse Soul train

Rémy


Retrouvez ImearBeats sur Facebook