Laake : à découvrir au festival Electro Alternativ


Si l’on aime, Aufgang, Chilly Gonzales ou Superpoze, Laake est un artiste à découvrir absolument. De préférence la nuit sous un ciel étoilé, afin de mieux voyager dans un univers mêlant avec brio la douceur mélancolique d’un piano et la profondeur entraînante des machines électroniques.

Derrière ce projet, se cache Raphaël Beau, un compositeur autodidacte sans notions de solfège et au talent certain, influencé par des artistes tels que Brandt Brauer Frick et Jon Hopkins. Son dernier EP, Piaano, composé en une semaine seulement, est un petit bijou qui nous habille les oreilles et nous transmet des émotions violentes, clairement palpables. Il est actuellement en train de préparer un album où sera intégré un orchestre symphonique qui aura une vraie place dans la composition. En plus d’un talent musical, Laake est doté d’un talent visuel : il réalise lui-même ses clips et il serait dommage de passer à côté, notamment du clip d’Introspective, tourné lors de son voyage en Islande.

En live, Raphaël Beau se laisse porter et se livre à beaucoup d’improvisation, pour notre plus grand bonheur et sous différentes formules. Soit il est seul en scène (accompagné d’un piano à queue ou d’un piano numérique et un Prophet) soit il joue en duo avec la violoncelliste Juliette Serrad. Et devinez quoi? Laake sera en concert à Toulouse, au Rex, le jeudi 13 septembre lors d’une soirée du festival Electro Alternativ, aux côtés de Saaad.

Juliette


Retrouvez Laake sur Facebook