L’émergence de Novo Skelter

 
Samedi dernier, l’association Contrast et le Studio du Cerisier nous ont offert une merveilleuse occasion de renouer avec les concerts. Cette programmation en 5 temps nous donnait également l’occasion de renouer avec ce qui nous fait vibrer plus encore : la découverte live de la scène locale et émergente.

Novo Skelter. C’est ce nom qui siégeait parmi ceux dont a déjà parlé par ici. Mes oreilles filent sur Bandcamp, c’est toulousain mais l’esthétique visuelle et sonore sentent le Manchester à plein nez ! Et moi j’aime bien ça. La scène indie, le post-punk, les années 70/80 de Joy Division, tout ça quoi.

Alors vivre cette soirée de « concerts pirates » par cette esthétique musicale ne pouvait pas me faire plus plaisir ! La formation est minimale : batteur, bassiste et guitariste au chant. Ça joue fort, Thomas le batteur est à donf et J-C a le crédit qu’il faut pour chanter du post-punk anglais.
Affaire à suivre pour les amateurs car le premier EP du groupe devrait sortir cet automne.

Vanessa


Retrouvez Novo Skelter sur Facebook
Crédit photo : Remy Sirieix pour OpusMusiques