Grand Blanc, quand la chanson française torture et fracasse

 
Grand Blanc, et pour une fois je vais parler seulement en mon nom, c’est ma plus grosse baffe musicale de l’année. Découverts suite à leur passage à la Dynamo, c’est une espèce de claque à te coller le cul dans le canapé et ne plus pouvoir en bouger avant d’avoir vidé trois fois toutes les larmes de ton corps. Renouveau de la chanson française. On est vraiment loin de la torture pour adolescente de FAUVE, on est vraiment dans les méandres du cerveau de la dépression elle-même. Des textes écris d’une main de génie où la langue française montre ce qu’elle a dans le bide avec des arrangements puisés dans le rock d’une tendresse et d’une sensibilité à faire pleurer. Bref, vous l’aurez compris, c’est ma palme d’or cette année et j’espère que vous arriverez à apprécier !

Thomas

Retrouvez Grand Blanc sur Soundcloud, Bandcamp et Facebook
Crédit photo: Adaptation Magazine