Nirman, poète moderne à l’Aria

 
Nirman décrit sa musique comme une « pop hybride électro organique », ou encore de la « chanson atmosphérique ». D’origine russe, le chanteur est accompagné de Guillaume pour les textes et de Romain sur les arrangements. Ils nous proposent un travail très eighties, frais et mélancolique.

Sur son premier EP Animal, sorti en 2017, on entend des notes de basse et de guitare funk. Le titre le plus prenant Azzam David aborde le conflit israélo-palestinien et l’universalité de l’amitié. Toujours avec élégance, Nirman évoque ce sujet avec sa poésie et ses quelques notes orientales, sur un refrain simple et efficace : « Shalom Azzam, Salam David » on se laisse embarquer immédiatement… Sans oublier les chœurs féminins en arrière qui sculptent réellement le morceau.

Ce sera donc avec plaisir qu’on pourra retrouver ce poète moderne, sentimental invétéré, à l’Aria de Cornebarrieu le 21 septembre prochain.

Manon D


Retrouvez Nirman sur Facebook