Orcival : l’épopée musicale

 
Parfois, il nous arrive d’être saisi par l’envie de s’évader. De se perdre dans un paysage immense et calme. Une envie de s’absenter d’ici pour être là-bas, dans ce quelque part imaginé. D’aller contempler les montagnes et forêts d’une contrée lointaines peuplées d’êtres imaginaires. Seul sur scène ou en trio, la guitare acoustique d’Orcival sonne comme un guide. Une invitation à suivre un chemin au milieu de ces Highlands. De sentir le bois, la pluie et s’immerger dans ce monde aux airs de légendes arthuriennes.

Il oscille entre la musique du monde, le blues, le chant et les musiques instrumentales. Toujours, la guitare emplit l’espace, et les sonorités s’étendent comme dans l’immensité. Orcival nous dépeint des paysages sonores épiques, dignes d’une épopée dont vous êtes le héros. Une aventure moderne où la nature est teintée de-ci de-là par l’agitation humaine. Car une couleur sonore électronique se mêle parfois à la musique pure et épique d’Orcival. Comme pour nous rappeler que non loin des forêts et des montagnes, l’agitation de l’homme est toujours là.

Accompagné par Jean Loup Perry aux percussions/batterie et Florian Muller à la basse, Orcival se produira les 30 et 31 octobre prochain au Bijou pour présenter son nouvel EP Time is Coming.

Julian (Margo)

Retrouvez Orcival sur Facebook