Red money, l’héritage rock 70’s, fou et désordonné

 
En 2013, l’ancien groupe parisien Home&Dry se lance avec Red Money. Après plusieurs enregistrements, (Chase me; Shake, burn and love), loin d’être en panne d’inspiration le groupe nous offre un nouvel album en mars 2018. Les nostalgiques des Kills ou des White Stripes ne pourront qu’aimer les sons de Laure Laferrerie chanteuse-guitariste et Arnaud Dussiau batteur-bassiste.

« Shake, Burn and Love ». Un titre d’album qui a vraiment du sens vu tant il est impossible de ne pas sauter, crier sous l’emprise de la voix de Laure: rauque, sensuelle et explosive. L’héritage 70’s est ici très présent avec un blues psyché aux riffs entêtants : une vague sonore débridée ! Dans l’album, Come back illustre cette puissance instrumentale et vocale du duo, en  répétant les trois mots d’ordres de l’album: (shake, burn and love, souvenez-vous !). Une atmosphère planante s’installe sur Over my head et I wanna fly. Retour au garage pour conclure cet opus avec un boom de pop en écoutant Drunk Love.

Pour voir ce duo fanatique rendez-vous à la Cave à rock le 15 avril à Toulouse. Ils passeront avec The Twin Souls. Combo de duo rocks qui promet de passer une bonne soirée !

Manon D

Retrouvez Red Money  sur Facebook
Crédit photo Manondez