Rokia Traoré, une voix du monde en escale à Toulouse


Le 10 mars, le festival Pink Paradise commence sur les chapeaux de roues. C’est Rokia Traoré qui lève le rideau au Bikini. La chanteuse malienne a sorti son 6ème album solo, Né So, le 12 février dernier. Rokia Traoré est partout à la fois, dans le monde et dans la musique. De Bamako à Bruxelles en passant par la France. De la langue bambara, au français jusqu’à l’anglais. Et dans ce dernier opus, se mêlent instruments traditionnels, John Paul Jones (Led Zeppelin), le chanteur folk Devendra Banhar ou encore sa simple voix pour raconter son Né So (« Chez moi » dans sa langue maternelle). Elle revient avec un univers musical qui étend toujours plus les frontières de ses horizons. Qualifier son style en quelques mots ? Une musique à l’empreinte traditionnelle et surtout marquée d’engagement, comme sur le titre éponyme de l’album. Cette auteure-compositrice réunit toutes les cordes à son arc pour faire vibrer le monde depuis 20 ans. Elle vous donnera des frissons sur 5 autres dates en France, notamment au festival des Voix de Moissac le 25 juin.

Camille

Retrouvez Rokia Traoré sur son site et sur Facebook.
Réservation sur Festik en cliquant ci-dessous:
logo_festik_orange