Le top 10 scène locale de Sabotage

Top 10 scène locale épisode 2 ! Nous proposons aux artistes locaux de nous présenter une sélection de 10 artistes du territoire toulousain… Après Antes & Madzes pour l’épisode 1, on a proposé aux rockeur de Sabotage de partager leurs coups de coeur. On suit les gars de Sabotage depuis de nombreuses années, on ne compte plus le nombre de concerts qu’on a vu au Connexion Live et sur d’autres scènes. Les garçons préparent leur premier album qui sortira le 9 avril 2021 et portera le même nom que le projet. En attendant cette sortie, on leur laisse la parole pour nous présenter 10 projets toulousains !


Slift

« Il est sûrement inutile de présenter Slift ici tellement la surpuissance de leur son a suffit à faire parler d’eux ces dernières années. Nous nous contenterons de dire que c’est toujours un plaisir de croiser ces gars (Cheers buddies !), comme ce fut le cas au regretté studio Condorcet où nous avons enregistré nos albums consécutivement à l’hiver 2019. »


Loup Malevil

« Ouais il s’agit du même gars qui crache dans le micro de Sabotage depuis 6 ans. En plus d’être le chanteur le plus sexy de la place, notre canadien est un putain de countryboy nourrit au foin et au Jim Beam. Il sort cette année son 1er album solo : guitare, violon, banjo et contrebasse, de quoi se rincer les feuilles façon Johnny Cash avant la prochaine dose de Sabotage. »


Muff Diver

« Heavy Southern Rock from Toulouse, comme ils se définissent eux-mêmes ! On s’est croisés souvent sur des scènes du « temps-ou-on-pouvait-faire-le-rock-et-où-ça-sentait-la-sueur-et-la-bière » et c’était bien … Un truc entre la lourdeur du stoner, l’énergie et la désinvolture du grunge et la frénésie d’un rock puissant, teinté de cet esprit « red neck » qui leur colle à la peau…. »


Spleenarium 

« Un projet de confinement pour conjurer l’ennui et le spleen…La nouvelle sensation toulousaine pour chiller sur son canapé pendant le couvre-feu ! Des guitares acoustiques, un poil de percus, de la trompette, de la scie musicale, et parfois de la lyre orientale! Une tambouille de la folk des 60’s à celle d’aujourd’hui, avec un poil de pop, de soul et de musique du monde. »


Roze

« Un power-trio malheureusement actuellement en sommeil. C’est la vie, mais c’est bien dommage ; harmonies vocales de folie, riffs ravageurs, du style, de la classe, et terriblement efficace sur scène, ce qui reste le plus important ! Amateurs de sons 90’s, Rage Against The Machine, Soundgarden and co, jetez-vous sur leur musique, le goût demeure ! »


Dancers In Red

« On se connait depuis très longtemps. Un power trio encore, plus old school dans son inspiration, genre quand Londres avait des cheveux longs et des amplis dignes de ce nom. Un groupe qui a beaucoup influencé Félix à l’époque, dans les années 2000 (man !) Une sacrée énergie sur scène, un des meilleurs touchers de guitare de la ville rose, It’s only rock ’n’ roll, and we like it ! »


Fly & The Tox

« La plupart d’entre nous sont trop jeunes pour les avoir vus sur scène mais il nous semblait important de mentionner ce trio de blues rock toulousain historique… LE band que tu DEVAIS aller voir à Toulouse dans les 90’s ! Une pensée pour Nicolas Cassagneau, l’homme à la Stratocaster-con qui, de source sure, a inspiré et influencé beaucoup de musiciens, ici comme ailleurs. »


Moebius Bottle

« Un OVNI, particulièrement pour l’époque. Nous sommes en 1970, probablement un des premiers groupes français à jouer ce qu’on appellera bientôt du rock progressif… Les harmonies sont à tomber, le son monstrueux, on y entend déjà tout le talent de François Porterie et Jacques Cardona, piliers historiques du Condorcet, mythique studio toulousain… ou nous avons d’ailleurs enregistré un album qui sort le 9 avril 2021 ! Enjoy folks!  »


Southern Mood

« Southern Mood est l’un des rares groupe toulousain capable de mélanger blues & soul si subtilement. Le grain de voix du chanteur est absolument irrésistible et les compositions ne sont pas en reste. Malheureusement trop rare sur scène, leur album est dispo sur les plateformes. Mention spéciale au titre Bird Call qui sonne redoutablement bien. »

 

Todo Match 

« Si vous cherchez de la finesse ou de la délicatesse, passez votre chemin. Ces quatre-là sont ici pour en découdre ! Du punk-rock brut de décoffrage et les influences sont claires : les « Burning Heads » ou « Sloy » pour n’en citer que deux. Ça dépote, ça réveille et ça fait du bien ! »

Merci à Sabotage pour cette sélection ! En attendant la sortie du très attendu premier opus du plus rock’n’roll des groupes toulousains, on vous propose de retrouver la playlist sur Spotify (à l’exception de Muff Diver, Moebius Bottle et FLy & The Tox qui ne sont pas présents sur la plateforme de streaming)