10 ne joue pas la passe de trop

 
10, passe décisive, but. C’est un peu le résumé qu’on pourrait faire de ce nouveau projet. Ici on connait déjà Nicolas Lafforgue et Sandra Da Silva, musiciens et militants hyper-actifs de la scène toulousaine avec Bruit Qui Court puis Incendiés Volontaires.

C’est en duo qu’ils reviennent aujourd’hui et même si ce n’est pas suffisant pour monter une équipe de foot, le collectif reste au cœur de leur manière de travailler. Ils nous livrent donc ici un premier clip Monstre réalisé par Xavier Girardot avec Victor Ginicis (Baron Samedi) dans le rôle principal. Le rock qu’on leur connaissait a laissé place à une composition entre piano, nappes électroniques et beat efficaces. La voix de Nico accompagne comme d’habitude à merveille le texte et se met à son service.

La nuit comme une obsession chez ces deux artistes nous révèle une nouvelle facette de leurs sombres pensées. Que faisons nous des monstres de notre enfance en grandissant ? Comment nous accompagnent-il ? C’est un début de réponse qu’ils nous apportent avec ce clip dont on sait déjà qu’il est le premier volet d’un triptyque. Le rendez-vous est donné et nous, on attend la suite.

Thomas

Retrouvez 10 sur Facebook
Crédit photo : Xavier Girardot