Julien Barbagallo, french pop à fleur de peau


Julien Barbagallo est de retour. A Toulouse déjà, après un périple en Australie. Et dans l’actu musicale avec la sortie de son 2e album, « Grand Chien », un an après la sortie d’ « Amor de Lonh » un peu plus confidentiel. C’est d’ailleurs de son escale australienne que vient le nom de son album puisqu’il y était surnommé Big dog. Ce batteur devenu chanteur (trajectoire également embrassée par Ryder The Eagle) tapait les fûts et guidait le tempo d’Aquaserge ou de Tame Impala entre autres. Désormais, c’est par les mélodies qu’il est obsédé. Chez lui, elles sont mélancoliques et bercent des chants français, preuve supplémentaire que notre langue sait être musicale quand elle est bien magnée. Un disque solaire, élégant et planant, presque psyché par moment, et évidemment un appel au voyage pour ce vadrouilleur (Nouveau Sidobre, Mungibeddu, Le Dernier Pays, Le Carquois Tchadien). Julien Barbagallo sera certainement l’une des belles surprises françaises de cette fin d’année 2016 ! A découvrir le 8 décembre en live au Bikini (curiosités vol. 29).

Rémy


Retrouvez Julien Barbagallo sur Facebook
Infos concert ici