KKC + CPC = Ueit Bastardz (le compte est bon, la musique aussi)


On écoute le KKC Orchestra depuis leurs débuts et ce premier magnifique EP « Dig your own swing » en 2011. On vous a partagé toute leur discographie depuis la création d’Opus, de « Géométrie Variable » (2014), à « Être ou avoir » (2020), sans oublier « Artisan » (2018) et « Le Match » (2020).

Novembre 2022 sera marqué au fer chaud pour le KKC Orchestra, avec la sortie d’un nouvel EP : « Ueit Bastardz » (8 bâtards). Le groupe aux 3 lettres s’associe à un collectif à 3 lettres aussi : CPC (Collectif Passatges en Coserans). Les 7 morceaux de l’enregistrement sont une collaboration artistique entre les deux entités, la rencontre presque inimaginable entre un groupe bercé au hip hop et des musiques traditionnelles. La premier morceau, instrumental, Cau te mena, vous invite dans cet univers.
Plongez dans le deuxième titre, Scottish Roquefort, avec le western spaghetti à la sauce aveyronnaise (et ne manquez pas de lire les surnoms des protagonistes en intro du court-métrage), où le tournoi de poker se transforme en UNO et les durs à cuire jouent leur vie entre des un-deux-trois soleil, morpions et ballon prisonnier…

« Ueit Bastardz » est sorti le 4 novembre, date à laquelle les 8 bâtards jouaient ensemble à Saint Girons, avant de jouer le lendemain 5 novembre au Docks de Cahors pour les 15 ans d’Ulysse qui accompagne le KKC depuis ses débuts. Un peu plus au Sud de l’Occitanie, on attend une date toulousaine avec impatience, rdv le 16 février au Rex de Toulouse !

Rémy


Retrouvez KKC Orchestra sur Facebook
Crédit photo @remysirieix