Klone, le calme et la tempête

Voilà presque 18 ans que Klone sillonne les routes de France et d’Europe. Il s’en passe des choses en 18 ans. Le groupe originaire de Poitiers ne s’enferme pas dans un style de musique mais parcours les méandres du métal et du rock progressif avec brio. Il reviennent aujourd’hui avec un nouvel album Unplugged. Cette fois, fini les guitares saturées ou le chant crié, fini la double pédale, comme sur leur album précédant Here Comes the Sun, Klone transforme sa musique et instille un peu plus de douceur.

Unplugged est lui bien plus minimaliste, deux guitares acoustiques, une voix, un clavier, quelques percussions et un accordéon. Minimaliste et intimiste. La voix du chanteur, Yann, portée par la la force des ces nouveaux arrangements, prend toute sa mesure, puissante et planante. L’ajout de l’accordéon est une idée brillante qui apporte quelques mélodies intéressante et appuie la mélancolie de certains morceaux. Avec simplicité et talent, Unplugged est un voyage onirique dont on a eu bien du mal à se réveiller.

Ca tombe bien parce qu’ils seront en concert mardi 27 juin accompagnés par les bordo-toulousains de Cancel the Apocalypse, à l’American Cosmographe.

Thomas


Retrouvez Klone sur Facebook et sur site Internet