Rocky Rocket, Rufus Bellefleur

 
Si l’on devait parler d’un ovni sur la scène musicale toulousaine, on parlerait certainement de Rufus Bellefleur, capable de mélanger métal, folk-country et hip-hop et ainsi de créer une signature musicale facilement identifiable. Le premier album de Rufus Bellefleur (Groovin Tales from the Gator Blaster) a été mastérisé par Jay Franco qui à travaillé avec les Beastie Boys ou Johnny Cash : ça vous donne quelques indices ! Leur dernier opus (Temples, Idols and Broken Bones) est sorti en 2014. On y retrouve plusieurs très bons morceaux : on vous conseillerait Mysterious Ways et ses riffs à la Beck, le très énigmatique Little China, le bluesy pop Never Ask The Twins (du moins au début du morceau) ou Rocky Rocket ici en live pour TLT. Et pour profiter de leur énergie en live, on vous recommande fortemment d’aller voir Ju, Yuz, Bera (FaneL), Caro et Lolo au Metronum pour la Clutchorama du 2 février !

Rémy