Les festivals de l’été 2019 en Occitanie !

Le mois de mai est là et les concerts en plein air pointent le bout de leurs nez ! Zoom sur les festivals qu’Opus te conseille de ne pas rater :

Discipline Festival – du 23 au 25 mai – Toulouse

Le Discipline festival nous convoque pour une 4e édition et pas n’importe laquelle ! Au programme cette année : 3 jours de musique dans 3 lieux différents: Le labo des arts, Le Taquin et Les Pavillons Sauvages. Trois dates insolentes qui mettent à l’honneur la mouvance rock actuelle sous toutes ses formes. Une programmation alléchante qui mettra tout le monde d’accord: Bryan’s Magic Tears, Delacave et Ismael Ardan ouvriront les festivités autour de sonorités post-punk et cold wave. Une belle continuité avec le groupe The Homesick, Marble Arch et le toulousain Prattseul, suivie d’un virage pop réussi en compagnie de Cate Le Bon et d’Aneth Penny sans oublier Thomas Pradier aux commandes d’une prestation ciné-concert. Un festival complet aux élans novateurs qui attise les esprits indisciplinés.

Infos et programmation complète ici

Léa

This Is Not A Love Song – du 30 mai au 1er juin – Nîmes

Si le style « indie » avait un line-up ce serait sûrement celui de This Is Not A Love Song, « Tinals » pour les intimes. Propulsé depuis 2013 par la Smac Paloma et l’association Come On People, ce trublion des programmations estivales ne cesse de faire des émules. Si vous suivez quelque peu l’actualité du monde musical, vous allez bientôt voir passer ces fameux articles « Ces artistes qui squattent le plus les festivals ». Rassurez-vous aucun d’entre eux ne sera présent à Nîmes, et c’est bien pour ça qu’on aime ce festival ! Avec notre cher Tinals, l’erreur serait de se dire « j’y vais parce que untel ou untel y joue » non ! On y va parce qu’on sait que l’on va découvrir des artistes qui feront parler d’eux par la suite. Voici quelques noms qu’il ne faudra pas rater lors de cette édition : James Blake, MorMor, Shame, Boy Pablo, Scarlxrd… le mieux reste encore de laisser parler votre curiosité.

Infos et programmation complète ici

Allan

Le Weekend des Curiosités – du 31 mai au 2 juin – Toulouse 

Le premier week-end de juin, Le Bikini attend les toulousains ! Le Weekend des Curiosités continue ses expérimentations et découvertes musicales. Une formule où les amateurs d’électro, de rap, de pop et de rock peuvent trouver de quoi satisfaire leurs oreilles. Ce qu’on aime particulièrement, c’est cette répartition entre projets connus aujourd’hui et ceux qui le seront demain. Quelques noms sonnent comme des têtes d’affiche : Claire Laffut, Voyou, Vendredi sur Mer, Lord Esperanza. Petit clin d’oeil aux toulousains de l’étape Renarde, Tangled Tape et Madam !

Infos et programmation complète ici

Rémy

Ida y Vuelta – du 6 au 9 juin – Perpignan

Déjà 22 ans que Perpignan est dans les starting block avec ce premier rendez-vous estival entièrement gratuit, organisé à La Casa Musicale. Le week-end commencera dès le jeudi avec la traditionnelle Block Party et ses battles de breakdancers internationaux. Puis à partir du vendredi Dub Inc. (désormais coutumiers), Les Wampas, Caballero et Jeanjass mais aussi les enfants du pays qui sévissent désormais à l’international The Limiñanas, se partageront la grande scène. Sans oublier une autre figure locale : Nemir (qui animait les Block Party il y a quelques années) qui a fait son chemin dans le paysage national rap.

À noter : cette année le festival investit Les Halles Vauban pour une soirée de before, le jeudi 23 mai.

Infos et programmation complète ici

Vanessa

Let’s Dock – 7 & 8 juin – Cahors

La 4e édition du festival Let’s Dock vous donne une nouvelle fois rendez-vous sur les allées Fenelons à Cahors pour 2 soirées qui promettent leur Lot de surprises. Vendredi soir à l’ambiance pop/rock avec la lumineuse Jeanne Added qui viendra, de sa voix cristalline, présenter son nouvel album Radiate mélange d’électro et de new wave. Et si les morceaux semblent plus apaisés, les prestations live promettent des moments d’une rare intensité. A l’affiche aussi, le trio folk rock Gunwood porté la voix enivrante de Gunnar. Un voyage musical des terres d’Irlande à celles de l’Ouest Américain entre bluegrass, soul et stoner. Leur dernier EP avec Ben l’Oncle Soul, Hugh Coltman, La Chica est juste indispensable !

La samedi soir aura quant à lui une couleur electro/world avec le DJ Agoria qui a signé son retour en 2019 avec un 5ème LP Drift et un virage pop inattendu mais toujours impeccable comme l’atteste le clip de You’re Not Alone. Un programme complété par Fakear et ses hymnes electro planantes et surtout le légendaire saxophoniste Manu Dibango qui vient de fêter ses 60 ans de carrière, sa musique continue de traverser les styles et les époques et n’en finit pas de séduire de nouveaux fans.    

Infos et programmation complète ici

Julien

Rio Loco – du 13 au 16 juin – Toulouse

Pour cette 25e édition du festival, la programmation musicale sera exclusivement féminine : place aux femmes pour un voyage à travers les continents avec des esthétiques quant à elles bien variées, du rock au blues en passant par le hip hop ou les rythmes africains et latins. Outre les incontournables têtes d’affiches : Lisa Simone (la fille de), Jeanne Added, Fatoumata Diawara ou Angélique Kidjo, Rio Loco fait la part belle aux découvertes et aux belles voix régionales. A ne pas manquer : l’électro de Clozee, Kate Tempest, rappeuse britannique dont la poésie urbaine et le flow sont bouleversants, la chanteuse haïtienne Moonlight Benjamin et son  voodoo blues rock ensorcelant, les new yorkais d’Underground System qui ont enflammé la scène des Trans de leur afrobeat expérimental, l’Argentine Sara Hebe qui fusionne son rap militant aux rythmes latinos ou encore la violoncelliste brésilienne Dom la Nena découvert aux cotés de Rosemary Standley (Moriarty) dans le duo Birds on Wire dont les balades touchantes et fragiles devraient marquer le festival.

Infos et programmation complète ici

Julien

Festival des Voix, des Lieux, des Mondes – du 14 au 23 juin – Moissac / Lafrancaise

Bien campé dans son paysage patrimonial, le festival des Voix propose pour cette 23e édition une invitation à la découverte des chants du Monde. Des musiques des Balkans avec le maître du genre : Goran Bregovic accompagné de son orchestre des mariages et enterrements, il propose des concerts insolites dans des lieux exceptionnels aux rythmes de l’Afrique de l’Ouest avec la grande prêtresse Fatoumata Diawara et Salif Keita, autre légende de la musique malienne. Le voyage fera halte en Palestine avec le Trio Joubran et leurs trois ouds envoutants, au Cap Vert avec la musique métissée aux saveurs urbaines de Mayra Andrade ou aux frontières andalouses avec la captivante Paloma Pradal.

Le festival des Voix c’est l’occasion unique d’entendre vibrer ces voix au cœur de ce cloitre millénaire, un lieu exceptionnel empli d’histoire et de magnétisme.

Infos et programmation complète ici

Julien

Les Siestes Electroniques – du 27 au 30 juin – Toulouse

Le rendez-vous le plus cool et chill de Toulouse revient pour sa 18e édition. Comme chaque année, le festival s’attache à ne présenter aucune tête d’affiche et nous invite plutôt à la découverte dans le cadre idyllique du jardin Compans-Caffarelli. Avec exigence et éclectisme comme mantra, on y retrouve l’electro-acoustique intense de Maria W Horn, l’avant-garde technoïde de Dis Fig, l’hip-hop empowered de BbyMutha, les vocalises chimériques d’Hatis Noit… et bien d’autres. Plusieurs nouveautés notables cette année, les samedis et dimanches les concerts démarreront au petit matin dès 8h30 avec des Dj sets ésotériques et ornithologiques tout en douceur. La soirée du samedi se prolongera au ThéâtredelaCité avec Tim Lawrence (loft party) et Patrick Vidal (garçon moderne) pour une nuit américaine. Et c’est toujours gratuit : vous n’avez aucune excuse !

Infos et programmation complète ici

Clémence

Les Arts Scénics – du 28 au 30 juin – Lisle sur Tarn

Pour cette 17ème édition, ce sont donc trois soirées que nous ont concocté l’équipe des Arts Scénics. Une première soirée pour pénétrer doucement l’esprit festif et convivial du festival avec la poésie à fleur de peau de Barcella. Une deuxième soirée qui devrait faire date avec le nouvel ovni de la pop française Suzane, le rock du groupe culte des 80’s Pigalle ou encore Emir Kusturica et son No Smoking Orkestra véritable machine à danser et faire la fête ! La troisième soirée permettra d’ailleurs au public de souffler un peu avec un plateau plus « intimiste » avec Cali et Sanseverino.

Infos et programmation complète ici

Julien

Convivencia – du 30 juin au 28 juillet – Canal du Midi

Depuis 1997, la péniche de Convivencia nous revient chaque été, descendant le Canal du Midi, de Toulouse à Montpellier. D’écluses en écluses, c’est tout une ambiance qu’elle charrie, une balade artistique qui permet aussi de (re)découvrir ce magnifique pan de notre patrimoine. 16 escales musicales avec le duo Bafang et leur blues rock touareg qui avait électrisé les Transmusicales, le blues flambé au rhum de Delgres, la légende sud-américaine Los Wembler’s de Iquitos ou encore la bombe sud-africaine BCUC. Nul doute que leur musique tellurique  devrait entrainer le public de Ramonville dans une transe inoubliable.

Infos et programmation complète ici

Julien

Festival de Carcassonne – du 1er au 31 juillet – Carcassonne

Chaque année, Carcassonne nous propose de faire plusieurs allers-retours depuis Toulouse pour entrer dans sa cité. Et quelle programmation encore cette année ! Hocus Pocus est de retour et jouera le 4 juillet dans l’Aude pour une date gratuite ! Faites un copier coller des conditions pour Clara Luciani le 10 juillet (avec M.A.N en première partie) et Lou Doillon le 25 juillet ! Angèle et Sting dans deux répertoires différents feront aussi escale sur le festival mais on est désolé de vous dire que ces dates sont dors et déjà complètes… Trois autres ovnis font partie de la riche programmation, et pour eux il reste quelques sièges : Black Eyed Peas, Orelsan et Liam Gallagher. Y’a pas à dire, Carca ça envoie !

Infos et programmation complète ici

Rémy

Pause Guitare – du 2 au 7 juillet – Albi

Comme chaque année Pause Guitare satisfait le plus grand nombre avec sa programmation éclectique sous la chaleur du soleil d’Albi. Pour la 23ème édition, la renommée et le talent des artistes présage un festival mouvementé : Scorpion, M, Shaka Ponk, IAM, Eddy de Pretto, Trois cafés Gourmands… Bien d’autres noms s’ajoutent à cette liste explosive rock, pop, rap. Tous les styles défileront sans relâche sur scène jusqu’au petit matin. Pause Guitare c’est la promesse de venir en familles, en couples, entre potes et de ne jamais s’y ennuyer. Un évènement populaire à voir et à vivre dans cette bonne ambiance Sud France.

Infos et programmation complète ici

Manon

Jazz in Marciac – du 25 juillet au 15 août – Marciac

Chaque été, Marciac, atypique village gersois de 1200 habitants rassemble la crème du jazz international et accueille des dizaines de milliers de festivaliers. Pour cette 42e édition, les hostilités démarreront fort le 25 juillet avec Sting pour se terminer le 15 août. Entre temps une ribambelles d’artistes tous plus immanquables les uns que les autres défileront sous le grand chapiteau. On y retrouvera Gregory Porter, Ahmad Jamal, Angélique Kidjo, Chick Corea, Chucho Valdès, George Benson, Gilberto Gil, Melody Gardot, The Jacksons, Thomas Dutronc, ou encore le parrain du festival Wynton Marsalis pour ne citer qu’eux ! Il existe également un festival Off qui est gratuit, tous les jours sur la place du village, et d’autres concerts dans la salle de L’Astrada, en bref pas une minute pour s’ennuyer. Une programmation XXL, du jazz à chaque coin de rue, de nombreux plaisirs culinaires gersois, un climat estival… On a déjà plus que hâte ! Coup de cœur pour la soirée du 1er aout avec la formation londonienne jazz aux résonances africaines Kokoroko et le crooner anglais Jamie Cullum.

Infos et programmation complète ici

Clémence